Notre vision

 

AUTISME SANS LIMITES propose une solution globale à l’exclusion sociale des adultes autistes sans déficience intellectuelle. C’est un concept visant à répondre à tous leurs besoins, à un moment crucial de leur vie : la fin de leur scolarité.

 

Le modèle que nous développons se distingue de tout ce qui existe actuellement. C’est un écosystème de milieux de vie et de formation, favorisant leur épanouissement et la poursuite de leur développement jusqu’à l’atteinte de leur plein potentiel.

 


À AUTISME SANS LIMITES :

texte-01
photo-vision-04
photo-vision-03

Une vision globale pour répondre à tous les besoins

 

Le concept d’AUTISME SANS LIMITES vise l’épanouissement des adultes autistes sans déficience intellectuelle. Le bonheur favorise l’équilibre et fournit l’énergie dont l’être humain a besoin pour relever ses plus grands défis. Le bonheur et un développement équilibré sont des pré-requis essentiels à sa réussite professionnelles et sociale, et à ses accomplissements. Or, le développement équilibré et l’épanouissement d’un être humain passent par la satisfaction de ses besoins fondamentaux.

 

Une fois mis en place, l’ensemble de nos programmes viseront à satisfaire tous leurs besoins. À travers nos milieux de vie et de formation, ils pourront profiter de clubs de loisirs, d’une agence de rencontre adaptée, d’un centre de développement continu et de milieux de développement des habiletés et de formation au travail aménagés au cœur de la société, au sein d’environnements socialement équilibrés et adaptés pour eux.

À AUTISME SANS LIMITES :

On veut sortir les jeunes adultes autistes de leur isolement

 

 Et les aider à se construire

 

 Une Vie Pleine et Entière!

Le concept d’ASL : Un modèle nécessaire

 

Les jeunes adultes autistes sont exclus de la société au moment où ils sortent du système scolaire. À ce moment, diplômés ou non, très peu d’entre eux ont atteint la maturité nécessaire et acquis les compétences sociales indispensables pour obtenir un emploi et le conserver. À la fin de leur scolarité débute une période de transition très difficile, où dans un laps de temps très court, le jeune autiste vit une série de grands bouleversements qui crée un terrain idéal à l’apparition ou à l’aggravation de troubles de santé mentale :

  • Perte de la structure de sa vie quotidienne
  • Perte de ses repères, d’un environnement familier, d’un milieu social formateur
  • Perte d’estime de soi et de son identité 
  • Rejet social à l’âge de l’éveil sexuel et des relations d’amitié et amoureuses intenses
  • Pression des nouvelles attentes envers lui auxquelles il ne peut répondre
  • Prise de conscience de l’absence de perspectives d’avenir, deuil de ses rêves
  • Isolement
  • Oisiveté
  • Désoeuvrement
photo-vision-01

C’est à ce moment où ils sont le plus vulnérables, qu’on leur demande de mobiliser leur énergie pour se trouver un emploi. Or, à leur sortie du système scolaire, la plupart des jeunes adultes autistes ne sont pas prêts à entrer sur le marché du travail.

 

Un soutien adapté pour eux est une nécessité durant cette transition entre l’école et le marché du travail, pour éviter leur isolement à long terme et le développement de troubles de santé mentale, qui les handicapent bien davantage que leur condition autistique.

 

Il est absolument essentiel de soutenir adéquatement les jeunes adultes autistes à leur sortie du système scolaire, car pour plusieurs d’entre eux c’est lors de cette transition délicate que se décidera la réussite ou l’échec du reste de leur vie.

texte-02
texte-05